12.4.10

AUPRES DE MON ARBRE

Même au printemps, subsiste le poids des ans .

C’est mon vieux frêne panaché tout près de ma fenêtre.

Il a vu passer bien des étés, tout fier de son panache

Si pimpant. La pie y a fait son nid, une merlette aussi

Puis il s’est un peu rabougri, son tronc a gercé au soleil

Il a fallu le rajeunir comme on dit, couper les nids.

Une abeille charpentière y a élu domicile

Y creusant sans façon les entrelacs de sa maison.


Mais toujours chaque printemps une sève nouvelle
A fait renaître les variations du vert feuillage

.. sur son vieux tronc

Il est de l’âge de mes enfants qu’il a vu naitre

Puis s’envoler vers d’autres lieux

Il est de l’âge à disparaître mais je vois bien

Qu’il s’évertue à vivre encore une saison.

Ce serait trop triste de mourir au printemps.

On s’est assis à l’ombre grêle pour deviner ce qu’il advient

De nos membres qui lui ressemblent, noueux et tordus comme les siens.

Mêmes douleurs mêmes remèdes : demander au soleil quelques rayons

Aux jardiniers leur savoir faire, aux médecins quelques potions.

Ce serait trop triste de mourir au printemps.


9 commentaires:

brigetoun a dit…

fraternité avec lui, je l'aime

pralinette a dit…

Oui Micheline, déjà c'est triste de mourir et de laisser dans la peine ceux que l'on aime et qui nous aiment... mais alors au printemps... c'est à vous faire haïr cette saison... dont on raffole envers et contre tout ! Pour mon mari cela va faire 10 ans dans quelques jours... les oiseaux chantaient pourtant si fort ce jour-là...
Je vous embrasse tous les deux.

Air fou a dit…

Magnifique, Mimi. Et très touchant.

Bonne soirée à vous deux et que le printemps vous soit généreux en beauté et en vie.

Bises, Zed ¦)

Solange a dit…

En effet c'est bien triste de mourir au printemps. Votre texte est très touchant.

Air fou a dit…

Vraiment, vraiment sublime.

Zed, bises, Mimi

micheline a dit…

sentir avec...
une chose bien précieuse..
merci

tanette2 a dit…

Je vous souhaite un printemps plein de fleurs et de chants d'oiseaux.

Air fou a dit…

Il rentre bientôt, ton compagnon, Mimi?

J'ai à recopier des paroles de chats : myowe! Un doux sourire à toi et des bisous, Zed.

vince a dit…

couccou micheline!!
Je lis ça "après" mais je sais que Pierre va mieux et j'espère que ca va aller de mieux en mieux.
je te souhaite bon courage tout de même et je t'embrasse très fort.