9.7.11

le temps des vacances

           w.Aractingy
Le renard et les raisins (LA FONTAINE)

Certain renard gascon, d'autres disent normand,

Mourant presque de faim, vit au haut d'une treille
Des raisins mûrs apparemment ,
Et couverts d'une peau vermeille.
Le galand  en eut fait volontiers un repas;
Mais comme il n'y pouvait point atteindre:
«Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats.»

Fit-il pas mieux que de se plaindre?

7 commentaires:

brigetoun a dit…

bon vais essayer d'appliquer la leçon

Solange a dit…

Voir un bon coté à toute chose, pas toujours facile.

Air fou a dit…

Que d'abnégation...

En espérant qu'il ait pu trouver quelque chose de plus à sa portée et un aussi grand bonheur, puisque cette chose-là même ne le sera pas pour tous les autres!

Bonne soirée, Mimi!

xxx...

micheline a dit…

C'est bien de mes vacances dont il s'agit!
plutôt de la clairvoyance que d'abnégation en ce qui concerne ma situation pesonnelle
ce sera mieux à la maison.

Air fou a dit…

Il aurait 390 ans, Monsieur Lafontaine.

Zed ¦D

Praline a dit…

La sagesse...
Et le bonheur d'être à la maison, à deux...
Je vous embrasse tous les deux.

Air fou a dit…

Une vacance sera comblée sous peu! Soulagement.

Bon matin, Mimi!

Zed ¦)