31.12.11

Dernier jour de l'année

il fait gris, humide et immobile
alors elle est toujours là sans bouger
à ma fenêtre

elle attend qu'on déblaie ces gravats
 d'une malfaçon de l'ascenseur
qui peine à voir venir la nouvelle année.

Bonne année à tous

14 commentaires:

tanette2 a dit…

Que cette rose t'accompagne au début de cette nouvelle année au cours de laquelle je te souhaite douceur et sérénité.

brigetoun a dit…

salut la comme une amie - et passons le cap vers cette nouvelle année du mieux que pouvons
Je t'embrasse très fort

brigetoun a dit…

et je fais une superbe faute d'orthographe !

Air fou a dit…

L'ascenseur fait image mais la rose lui survivra.

Douce et paisible année, Mimi.

Solange a dit…

Elle vous tient compagnie. Sérénité et santé pour cette nouvelle année.

vince a dit…

J'espère que tu as passé d'aussi joyeuses fêtes de fin d'année que possible.

Je te souhaite une bonne et heureuse année, un bonne santé, à toi bien sûr mais aussi à tous ceux que tu aimes.

Que ton blog continue de nous informer et nous faire réfléchir.

Bises

Air fou a dit…

Mimi, après notre -19 sans le vent, voici venir, pour samedi ...la pluie!

Foutaise, le réchauffement climatique... BIen oui...

Bonne journée chère amie.

xxx...

Air fou a dit…

Tes images et tes mots, ici, me manquent.

Air fou a dit…

On verra bientôt ici un ascenseur terminé, ma chère Mimi?

micheline a dit…

Vous en serez les premiers avertis sitôt les essais concluents!
mais tant que je pourrai, je garderai mes jambes

Solange a dit…

Je passe tous les jours, mais là je m'arrête pour vous dire bonjour et que je pense à vous.

micheline a dit…

Vos mots, vos passages sont vraiment le sourire de mes journée mais j'ai encore tellement de mal à raconter...ce que j'essaie de faire de mon temps.....
Après ce froid et cette neige peut-être!!! et à tous ces jours qui vont nous apporter un peu de lumière nouvelle, envers et contre tout.
de tout coeur.

Air fou a dit…

Et tes mots, ici, sont le soleil de ma journée prochaine.

Quelle jolie photo colorée, Mimi!

Allez ouste, l'aspirateur et zou, la poussière et les tracas. Sage décision d'utiliser, autant que possible, tes jambes.

Praline a dit…

Tu sais bien que je suis là, à guetter ton retour. Mais je comprends combien tout est difficile pour toi en ce moment. Je t'embrasse tendrement.