3.2.11

La Route

Fatiguée par l'hiver

 
I

Insécurisée par le train

6 commentaires:

brigetoun a dit…

ne bouger que si indispensable - suis très régressive

Air fou a dit…

Bonigny a vécu sa part d'horreurs dans ce train.

Et votre famille, j'imagine.

Zed xoxox

micheline a dit…

La gare de Bobigny

Ouverte en 1932, puis fermée au trafic des voyageurs dès 1939, elle doit sa notoriété à son utilisation comme point de départ pour les convois ferroviaires vers le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau de 1943 à 1944.
Air Fou,
non pas de déportation de membres de ma famille.

mais tristes souvenirs de l'évacuation en 40 puis de l'occupation

Solange a dit…

Je peux imaginer les mauvais souvenirs. Nos routes à nous l'hiver sont couvertes de nid de poule.

Air fou a dit…

C'était donc ça...

On venait d'en parler à la radio, ici. Merci pour tes précisions.

Zed ¦)

micheline a dit…

la route: à prendre d'abord au premier degré.
craquelée , usée par le trafic en hiver
insécurisée par le train: le passage à niveau n'est protégé que par une barrière mobile incomplète , en voie de disparition en raison de fréquents accidents (remplacé par passage en souterrain sous la ligne de chemin de fer.

au 2ème degré bien sûr: la gare d'où partirent les trains de déportation
je crois que celle de Bobigny classé monument historique est la seule qui subsiste en France