3.5.11

ces choses qui vous survivent


Ce petit panier fut confectionné par mon père il y a- voyons entre 80 et 85 ans-

pour ses deux petites filles.

et voilà  je m'étonne alors que je n'y pensais guère 

ce travail  de la main!
ces petites lanières d'écorce de bois!
qui n'ont rien perdu de leur solidité à travers les années
la vérité  de leurs fibres, le petit noeud d'authencité

Reste même encore derrière,sur le fond le petit morceau de ficelle
d'origine qui attache les 2 bouts de l'arceau principal qui forme l'anse 

à l'intérieur, au départ  de l'anse un petit clou
la fixe au cerceau principal

Il a traversé les années
 comme un brave et modeste petit objet d'usage courant


pourtant fidèle gardien d'images ineffaçables:

mon père- qui n'était pas vanier-, revenant du bois  de La Chesnoye,
 un gros fagot de tiges de noisetier attaché au cadre de son vélo.
                                   son  son genou  où il   levaitt les longues lanières d'écorce à peler soigneusement          après  avoir trempé dans la grande bassine d'eau pour s' assouplir 

Restait à fendre, préparer  le reste des  tiges, les assembler pour constituer le squelette.
puis tisser les lanières.

            Petits bonheurs des loisirs d'autrefois ???

6 commentaires:

Air fou a dit…

Un trésor. Et en parfait état.

Avec dedans des trésors de la nature et dessus, des trésors de poésie.

Et ton papa, des loisirs, où trouvait-il le temps? Surement un besoin assumé avec adresse et le plaisir de l'adresse et de l'objet fini dont on est l'auteur.

Zed xoxox

Air fou a dit…

Dans mon panier
j'ai mis des broches à tricoter
et aussi
quelques brebis


:D

micheline a dit…

un trésor?....un témoin
comme tant d'autres petites choses apparemment insignifiantes :
du bonheur de créer
de sentir sa main lier l'oeuvre de la nature à l'oeuvre de sa pensée
de créer pour offrir
de créer utile, joli et durable

mon papa,travaillait de nuit...-12 heures par nuit ;( SNCF) jusqu'en 1936 où fut votée la semaine de 48 heures par le Front populaire.
le jour..il dormait peu, s'occupait du jardin des volailles des fenaisons..et l'hiver du bois à couper,des chaussures à réparer..etc.. et à confectionner une brouette ou un petit panier pour ses enfants.

Solange a dit…

C'est du beau travail, il était très habile votre père et si bien fait qu'il a résister au temps.

Air fou a dit…

Dans mon panier j'ai mis
une petite souris
y viendra
un beau chat


:D

Air fou a dit…

Porte-panier
À qui donc vas-tu
les mensonges entendus
rapporter?

Panier percé
À qui donc vas-tu
tous les secrets non tus
délivrer?

Ces insultes existent-elles chez toi, Mimi, panier percé et porte-panier? Des insultes enfantines, ici, qui ne doivent plus se dire de nos jours, on ne peut, à mon avis, pas nier. :DDD

xxx...