23.9.09

j'avais promis une suite

Entre autre, à ma petite boutade sur le culte musulman? loin de moi l'idée d'en faire ici l'exégèse..non plus d'en faire l'apologie.

j'avais accepté une offrande, par personne interposée qui l'avait reçue à notre porte , je devais bien un petit merci personnel, à l'occasion , en passant..La porte est ouverte on me prie d'entrer..: la petite belle fille est là, une autre voisine de passage....qui vient offrir aussi



et de nouveau les pâtisseries, le café....




on cause
-que sa santé n'est pas parfaite, elle ne peut pas manger la nuit.. le ramadan la fatigue, mais "c'est obligé on ne peut faire autrement c'est notre religion et c'est dieu qui décide"...

j'objecte gentiment , c'est votre corps qui décide, pourquoi le malmener? elle sait que je suis athée..mais elle respecte gentiment aussi.

je repars avec une nouvelle provision obligée de friandises, ces merveilles de sucre et de beurre qu'on prépare avec amour et convoitise la dernière semaine du ramadan..à raison de 2 kg de farine par jour et tout un raffinement d'additifs succulents, pétrissures, mises en formes diversifiées qui vous occupent( les femmes!!) toute la journée et vont vous ravager l'estomac le moment venu!!

bon il faut bien que le corps, cette guenille se soumette aux lois de l'esprit!

je repars, en songeant à toutes les dictatures que les religions ont fait régner sur les corps autant que sur les esprits..

et..

avec la recette de ce qui ressemble le plus à celle de nos beignets de carnaval.


et ..-l'espérance d'avoir laissé entendre qu'on peut être chaleureux, généreux, honnête, devenir responsable sans dieu ni religion.

                                         Recette des beignets
1 kilo de farine, un oeuf, une boîte et demie de beurre(375gr.) du miel liquide

Incorporer doucement , l'oeuf, le beurre ramolli à la farine, laisser reposer 1 heure, étaler la pâte au rouleau, découper à l'aide d'une roulette une petite partie de pâte,la tresser, la plonger dans l'huile de tournesol bouillante, quelques minutes, déposer sur sopalin,laisser refroidir, puis tremper rapidement dans une assiette de miel , laiser égouter, décorer de graines de ?je ne sais plus
 voilà  avec un peu moins de beurre,  quelques oeufs en plus ,vous avez nos beignets de carnaval saupoudrés au sucre ( à consommer avec modération  une fois par an!!)

7 commentaires:

brigetoun a dit…

y avait pas mes préférés les zlabias - la tradition d'échange : religieux mais surtout civisationnel

vince a dit…

Salut micheline!
t'as pas honte de nous exposer ces friandises sous le nez sans qu'on puisse y toucher?
Non là t'es pas gentille, du tout!!!!
T'as goûte les macrouts? Mmmmmmmmmmmmm!!!! et les cornes de gazelles? Mmmmmmmmmmm!!!
Veinarde!!!
mais c'est vrai de l'estomac déguste aussi
je t'embrasse

micheline a dit…

alors, il en manque? et des meilleurs!! mais z'avez pas vu le premier arrivage!!des cornes de gazelles , il y en avait je suis sûre, un nom pareil ça se retient ; quant au reste je ne suis pas très au faitt de tous les noms ! en tout cas il n'y en a plus Vincent.T'as pas honte de me faire honte?..au lieu d'être content pour moi??

vince a dit…

n'empêche que c'est bon la honte!!! et la gourmandise aussi
passe une bonne nuit
je t'embrasse

Solange a dit…

Dur sur l'estomac, mais ça l'air tellement bon.

Pralinette a dit…

Tu as de bons voisins, c'est agréable !
Il est certain que l'on peut être généreux, bon, et tout et tout sans l'aide d'une religion ! j'ai le souvenir qu'à l'école primaire, lorsqu'on arrivait le matin, c'était tout d'abord chant, puis un cours de morale... ça bronchait pas :)) va faire un cours comme ça aux gamins aujourd'hui... Cela dit, l'aîné de mes petits fils dit bonjour à tout le monde dans la rue et s'offusque qu'on ne lui réponde pas !
Bonne journée, je t'embrasse.
ps : ci-dessous la vérification des mots est "biles"... allez, ne nous en faisons pas trop :)

vince a dit…

On a beau critiquer (pas toi bien sûr) les arabes mais on ne peut pas nier leur gentillesse et leur bon coeur.
Celui qui a la chance de vivre à côté deux peuvent en témoigner.
lorsque j'étais en activité, nos deux voisins nous couvraient de gâteau à la fin du ramadan. Ils apportaient des plateaux d'un kilomètre de long surchargés de ces bonnes choses.
vraiment!! ils sont gentils.
Je ne paraphraserai pas, par contre notre ministre de l'intérieur.............