11.11.09

en faisant mon tour

je n'ai rencontré personne
quelque brillance insolite en guise de commémoration

les voitures endormies en signe d'indifférence














les joies de l'été abandonnées au vent



seul un chat errant






se jouant
de son ombre dans la lumière d'automne


                                    pour magnifier la vie


4 commentaires:

Viviane a dit…

Un petit coucou avant que la journée ne se termine.
Les imprévus me "mangent" tout mon temps, plus une minute à moi! et je suis en retard pour tout....
Je te fais un bisou
Viviane

brigetoun a dit…

même ciel au dessus de ma cour mais un vent méchant ou presque, et me semble que j'assure la garde de mon petit immeuble

Solange a dit…

Un tour bien paisible pour se souvenir.

Aline a dit…

J'ai eu à peu près la même impression que toi. Hier matin, dans ma rue, régnait un silence inhabituel. Aucune voiture ne circulait, quand je suis allée me promener avec Laïka, les volets des voisins étaient encore clos, je me suis demandée si j'avais changé de planète.