10.11.09

il arrive que

L'on fasse semblant de rire pour ne pas pleurer!!
 Pas facile  les lendemains qui ne chantent pas..
Lendemain des petites filles désorientées..
Plus une  enfant, pas encore  une ado..
Plus un petit ange, pas encore un démon..
Comment tourne le vent des héritages contraires?
L'inconscient somatise, le corps devient chantage
A défaut d'autres armes pour crier sa révolte impuissante.


******************************************

"Et je médite, obscur témoin" V Hugo

6 commentaires:

brigetoun a dit…

oui ce fichu corps veut pas savoir et manifeste le mal-être

Au gré des jours a dit…

Coucou. Je lisais récemment un article sur la vie de Victor Hugo et tous les deuils vécus (épouses et enfants). Quelle misère... Comment a-t-il pu traverser toutes ces tempêtes affectives ? Amitiés et courage

Solange a dit…

Des moments très pénibles pour cette enfant et pour son entourage. Bon courage.

Pralinette a dit…

Faire semblant de rire pour ne pas pleurer... je comprends. Parfois de grands éclats de rire cachent d'immenses détresses.
Je pense fort à Fanny, à toi, à Pierre, je vous embrasse affectueusement.

tanette a dit…

Douces pensées pour Fanny et vous tous et merci Micheline pour le...tuyau, j'essayerai un de ces jours.

Cleo a dit…

Pauvre chérie. Elle a grandi forcément bien vite d'un seul coup. Ce genre de tragédie fait mal à l'enfance. Il lui faut bien du courage. Sans sa maman si petite!
Bisous Micheline