7.12.09

dernière récolte du weekend

Les nèfles: ce sont des fruits  qui se récoltent généralement après les dernières gelées, quand ils commencent à tomber de l'arbre mais j'en  ai trouvé, derrière "le wagon" déjà prêts à consommer c'est à dire blets. Il suffit alors de faire craquer la peau sous les doigts pour en récolter la chair marron , sucrée,   un peu pâteuse et acidulée et de jeter les 5 graines qui se trouvent à l'intérieur.



intérieur d'une nèfle


si les fruits ne sont pas tout à fait mûrs ils sont jaune clair , on peut les mettre à mûrir sur un lit de paille


• On peut utiliser la chair des nèfles pour faire de la pâte (ingrédient : nèfles, sucre, cannelle) , des gelèes, des confitures, du sirop voir une boisson légèrement alcoolisée
                                    confiture de nèfle

• 1 kg de nèfles bien mûres

• 800 g de sucre en poudre (sans adjonction de pectine)
• 35 cl d’eau
• 1 Videz les nèfles en pratiquant une fente sur le côté et en appuyant ensuite sur l’enveloppe pour faire sortir la pulpe et les pépins. Mettez l’ensemble obtenu dans un confiturier avec le sucre et l’eau. Portez à ébullition en remuant régulièrement pour éviter que cela ne caramélise et pour permettre aux pépins de se libérer de la pulpe qui y adhère.
• 2 Au bout de 10 minutes, arrêtez le feu et versez le tout dans une passoire au dessus d’un saladier. A l’aide d’une grosse cuillère en bois, touillez en appuyant sur le mélange jusqu’à ce qu’il ne reste plus que les pépins. Jetez ces derniers.
• 3 Videz le saladier dans le confiturier et faites à nouveau bouillonner durant 5 bonnes minutes en remuant sans cesse.
• 4 Versez dans des petits pots de 200 g, essuyez le bord des pots et fermez immédiatement le couvercle afin que le vide d’air se crée en refroidissant.
Pour finir... Important : il est indispensable d’ajouter l’eau indiquée dans cette ation sinon les nèfles forment une pâte très épaisse impossible à manipuler.

Quant à moi je vais essayer , mais à ma manière, en réduisant considérablement le sucre!!! en somme faire une compote ce qui chez moi remplace toutes les confitures.
                                          Le nèflier
La croissance de l'arbre est lente ce qui lui donne un bois dur, dont le grain est très fin. Le bois resiste bien à l'usure et casse difficilement. Il était souvent utilisé pour faire des manches d'outils, des fouets ou des cannes

11 commentaires:

brigetoun a dit…

n'en ai plus mangé depuis l'enfance, et je cherche à me souvenir du goût

Pralinette a dit…

Je connais les nèfles pour en avoir vu dans ma campagne quand j'étais petite. Quant au goût, je ne me souviens plus, mais je crois que je n'avais pas envie d'aimer ces fruits...

tanette a dit…

Je ne crois pas avoir jamais eu envie d'y goûter.. mais ton article m'apprend beaucoup sur ces petits fruits.

micheline a dit…

oubliés..
pas envie d'aimer??
pas envie d'y goûter?

à cause de la couleur de leur peau, de l'aspect de leur chair??c'est pas bien de juger sur les apparences!
ces fruits ne sont pas mauvais du tout mais pauvres victimes des temps modernes, ils ne se conservent pas, ne se transportent pas, et sont généralement méprisés.

Pralinette a dit…

Tu sais Micheline, quand on est gamin, on n'appelle pas ça "juger", quand on est gamin on a comme ça des idées préconçues, sans savoir ni comment ni pourquoi. Et puis surtout... tout ce qu'on nous force à avaler, ne veut pas passer, alors on ferme la bouche très fort, même quand on nous force jusqu'à nous faire vomir... Suite à ça, je n'ai jamais forcé mes enfants, et du coup ils aiment tout... Il y a des façons douces pour faire découvrir les choses :)

Solange a dit…

Moi j'aimerais bien y goûter, je ne connais pas ce fruit, je ne sais même pas si nous en avons ici.

Au gré des jours a dit…

Dans la région le nèflier est très répandu mais il paraît qu'il ne donne pas de fruits tous les ans. En tout cas c'est bon. Merci pour la recette de confiture, je n'y avais pas pensé par contre.

Gelzy a dit…

eh ben on peut pas dire que tu as écrit pour rien "pour des nèfles"!
je n'en ai ni goûté ni vu
te signale que la balise qui est proposé pour ce commentaire est VATOTO !

micheline a dit…

bon! aimer ou ne pas aimer, on ne peut pas savoir avant d'y goûter!
Pas de grande valeur?, sans doute puisque l'expression populaire
" pour des nèfles" signifie pour rien ou pas grand-chose comme le fait justement remarquer Gelzy! mais faute de grives on mange bien des merles...! alors??
j'ai fait de la confiture!!!

vince a dit…

j'espère que tu n'aura pas fait tout ça pour des nèfles! :o))

Viviane a dit…

J'aime les nèfles!!!
Un bisou
Viviane