12.12.09

l'histoire en question

"Rien n'a changé" ( Alain FENNERICH [alain.fennerich@wanadoo.fr]

Il faut juste transférer de 4 siecles mais rien n'a changé !


Comment créer de nouveaux impôts ?

Colbert : Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J’aimerais que Monsieur le Surintendant m’explique comment on s’y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au cou…

Mazarin : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l’Etat… L’Etat, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l’Etat en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les Etats font ça.

Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l’argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?

Mazarin : On en crée d’autres.

Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu’ils ne le sont déjà.

Mazarin : Oui, c’est impossible.

Colbert : Alors, les riches ?

Mazarin : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres.

Colbert : Alors, comment fait-on ?

Mazarin : Colbert, tu raisonnes comme un fromage ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres ! C’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux-là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser… C’est un réservoir inépuisable.

Extrait du « Diable Rouge »

15 commentaires:

brigetoun a dit…

à l'époque c'était en gros : les riches versent à l'état ce qui a été décidé, charge à eux de collecter assez sur les autres (sans oublier les pauvres) pour que cela ne leur coûte pas à eux, et éventuellement leur laisse un bénéfice, mais là c'était mal vu. Je me trompe ?

Petite Boussole a dit…

C'est bien dit et hélas que trop vrai !
Bon dimanche, Micheline.

Viviane a dit…

L'argent...toujours l'argent!
Les humains sont entrés dans un jeu de dupes, une course folle vers les profits... gare à la chute!
L'histoire du passé n'a jamais servi à personne!
Un bisou
Viviane

micheline a dit…

brige:mal vu ? oui trop s'enrichir portait ombrage au souverain( cf Nicolas Fouquet)

viviane: donc supprimons l'enseignement de l'histoire!
ou plutôt seulement d'une certaine histoire?
là est la question!
comme de bien d'autres enseignements d'ailleurs

Solange a dit…

C'est bien vrai, rien n'a changé c'est toujours de circonstance.

vince a dit…

Coucou!!! Micheline.
drôle de dialogue! on dirait de "l'actuel".

mais franchement Micheline (tu sais que j'aime l'Histoire, Non? Ah bon! maintenant tu le sais) Franchement si en terminale ils doivent encore en apprendre sur l'Histoire, où va-t-on?
Il me semble qu'à ce stade nos chères têtes blonde doivent déjà en savoir un sacré rayon. Il devraient.
Autant continuer à leur apprendre l'orthographe. Je sais que beaucoup ont encore de fortes lacunes sur le sujet.
bises

micheline a dit…

vincent,
m'enfin!! si tu crois qu'en terminale on a fait le tour de l'histoire, tu m'épates!!!
alors qu'est-ce qu'on apprend en faisant un certificat de licence d'histoire par exemple comme je l'ai fait en mon temps?
Ou alors il faut admettre que connaître , savoir ne change rien dans le comportement des gens , c'est vrai lorsque le seul mot d'ordre est celui de Guizot: "enrichissez-vous" qui semble être actuellement le mot d'ordre de nos dirigeants et pour cela pas besoin de culture générale, se spécialiser très vite après le bac pour bien connaître l'économie de marchés, de la finance,et faire le jeu du libéralisme ..autrement c'est perdre son temps et son argent à apprendre et à enseigner
ceci dit il y a histoire et histoire, la traditionnelle et celle qui prend en compte les oubliés de l'histoire
mais cela est une autre histoire!
tchao! à plus hein?

pralinette a dit…

Rien n'a changé c'est sûr, et ne changera jamais, hélas... sur cette question, j'ai arrêté de refaire le monde, et je ne suis malheureusement pas la seule, tu sais bien que les fourches ont disparu...

Solange a dit…

Je venais voir si quelque chose avait changé.

Viviane a dit…

Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire!
Je suis pour l'enseignement de l'histoire et pour son maintien dans ces classes.
Un bisou
Viviane

Au gré des jours a dit…

Hélas je crains que cela continue encore longtemps. Amitiés

vince a dit…

coucou micheline ton commentaire chez moi m'a fait penser à une célèbre chanson des beatles
when i am sixtie four dont voici les paroles :
j'espère que tu connais encore l'anglais sinon je te passerai la traduction.
Ca colle trop à ta phrase.


When I get older losing my hair many years from now
Will you still be sending me a valentine,
Birthday greetings, bottle of wine?
If I'd been out til quarter to three would you lock the door?
Will you still need me, will you still feed me, when I'm sixty-four?

Oh, you'll be older too - Ah
And if you say the word, I could stay with you

I could be handy mending a fuse when your lights have gone
You can knit a sweater by the fireside,
Sunday mornings, go for a ride
Doing the garden, digging the weeds, who could ask for more?
Will you still need me, will you still feed me, when I'm sixty-four?

Every summer we could rent a cottage in the Isle of White,
If it's not too dear
We shall skrimp and save, grandchildren at your knees,
Vera, Chuck, and Dave

Send me a postcard, drop me a line stating point of view
Indicate precisely what you mean to say,
Yours sincerely, wasting away
Give me an answer, fill in a form, mine forevermore
Will you still need me, will you still feed me, when I'm sixty-four?

qu'en penses tu?
bonne nuit
bises

vince a dit…

pour répondre à ton commentaire ici je pense et je peux me tromper à partir de la terminale on fait de la politique, pas de l'histoire.

micheline a dit…

vincent
bien sûr que je devrais connaitre ENCORE l'anglais !!!mais depuis mes "64 ans" et même avant il a un peu beaucoup fichu le camp!

quand j'aurai 100 ans tu auras vieili aussi , pourras-tu encore m'envoyer un mail en anglais pour tester mes performances à la place d'une jolie traduction signée LEJOLI.
j'en ai déjà trouvé deux pleines de fantaisie bégayante
alors j'attends la tienne pour voir si vraiment ma phrase y colle: tu y vois une réponse?
à ++ bise

jean-claude a dit…

On n'a plus l'Histoire qu'on avait...