16.7.09

Et pour ne pas rester sur la vision

de la mise à mort de l'orvet qui -comme chacun sait- n'est pas un serpent mais un lézard dépourvu de pattes, voici quelques images plus poétiques

Un joli papillon butinant une centaurée

Une fleur de marjolaine.
Cadeau royal puisque- comme est dit dans la chanson-
" Je ne suis pas si vilaine puisque le fils du roi m'aime
il m'a donné pour étrenne un bouquet de marjolaine...etc


Des petites pommes qui déjà s'arrondissent

Le Bouillon blanc , quoique jaune, pour les soins des gorges fragiles


Et quelques petites cerises tardives, les tout petits fruits du merisier,les merises, qui vous laissent aux lèvres le plus beau des fards carmin et un délicieux goût de sucre sauvage.

5 commentaires:

brigetoun a dit…

petit bain de fraîcheur - dans ma cour ça grille

Solange a dit…

Très joli le papillon, je ne connaissais pas cette plante pour le mal de gorge.

jean-claude a dit…

Ta jolie campagne bien appréciée...

tanette a dit…

Papillon, pommes, merises et marjolaine, un bel échantillon des trésors d'un jardin...
(Je n'ai jamais vu de merises, elles doivent être assez rare...)
La grosse chaleur d'hier 33° a laissé place à un temps pluvieux et frais 17°...mais à tout prendre, je préfère aujourd'hui...

Viviane a dit…

Un joli petit morceau de nature!
J'espère que tu vas bien?
Bisous
Viviane