13.9.10

une autre école: Sourdun ( seine et marne)

L'internat d'excellence de Sourdun vise à redonner une chance à des enfants issus des Zones d'éducation prioritaires (ZEP). Une expérience controversée mais prometteuse, ......
Emission du dimanche 12 septembre 2010 20:40
pour voir le reportage cliquer sur le titre

Un an à l'internat qui peut changer leur vie

       """Nous avons suivi pendant une année entière cette étonnante expérience d’un nouveau genre pour élèves très motivés. Le premier internat d’excellence, public, qui a accueilli en septembre 2009 une promotion de 116 élèves issus de banlieues modestes.
.........

Le projet divise les spécialistes de l'éducation. Jean-Paul Brighelli, auteur de Tireurs d'élite (éd. Plon), y voit « l'aveu explicite de l'échec du collège unique et de la politique des ZEP », mais aussi « le dernier sursaut de l'école républicaine, vrai levier anti-communautaire nécessaire dans un pays laïque ». Il reconnaît que ces internats sont « une bouée de sauvetage », mais qu'ils ne nous épargneront pas « une vraie refonte du système ». François Dubet, sociologue et coauteur des Sociétés et leur école (éd. du Seuil), est plus critique. Il y voit une machine à « ghettoïser » encore un peu plus ceux qui ....."

4 commentaires:

brigetoun a dit…

le drame c'est qu'ils doivent avoir raison tous les deux on en est à parer au plus pressé

Air fou a dit…

D'accord avec Brigetoun. Mais quelle autre solution puisqu'on ne règlera pas la base et qu'aucune révolution en ce sens ne soit dans l'air.

Je vais certainement aller regarder cela de près et je transmets le lien à une prof dont c'est le travail afin de savoir ce qu'elle en pense.

Immense merci pour ce partage, Mimi.

Zed xoxox

Accent Grave a dit…

Attention aux réformes, nous sortons d'une série de changements, tous aussi malheureux les uns que les autres.

Retour à la case départ.

Accent Grave

Solange a dit…

Je ne suis pas très compétente dans ce domaine, mais je sais que toutes ces réformes qu'on a mises sur pied depuis des décennies n'ont pas toujours été très bénéfiques pour les enfants. Et que plusieurs décrochent par manque d'intérêt.