22.9.10

VOIR L'INVISIBLE

Un des derniers numéros dont j'ai extrait l'article suivant parmi d'autres qui ouvrent des fenêtres "sur l'invisible à l'oeil humain qui ne voit guère plus que20 images par seconde. Une faiblesse que la science compense grâce à des outils capables de décomposer le mouvement. Jusqu'au millionième de milliardième de seconde" .




pour lire l'article

4 commentaires:

brigetoun a dit…

suis pas certaine d ne pas préférer me satisfaire de ce que je vois, ça fait déjà presque trop

micheline a dit…

est-on jamais sûr de bien voir ce que l'on voit?
"car si le bon sens prétend ne croire que ce qu'il voit,lexpérience montre le contraire: l'esprit curieux voit surtout ce qu'il attend..ou ce qu'il comprend"

Air fou a dit…

Qui est au pied de la montagne peut bien être sûr de bien voir, tout autant celui qui est dedans et celui qui est au sommet.

Quand les valeurs morales sont engagées, le « mal » est toujours dans le camp adverse. Faudrait donc s'entendre sur ces valeurs, ce qui veut dire s'entendre idéologiquement, donc politiquement et économiquement.

Pas demain.

Déjà, se rendre compte que nos lunettes ne s'enlèvent pas, tout au mieux peut-on en changer de couleur, est un grand pas.

Ce qui ne signifie aucunement tolérer toutes les différences.

S'entendre, je n'y crois pas.

L'humain qui ne comprend pas la matière la tien à distance via à ses inventions conceptuelles telles que le surnaturel et tout ce qui s'ensuit.


Zed xxx...

Solange a dit…

Déjà qu'on ne peut plus cacher grand choses!