27.8.10

technologies au service des transports

la voiture volante   ( cliquer sur le titre) Son nom : Pal-V. Sur route, elle vous permettra de vous baladez à peu près normalement ou vous le désirerez, avec ces 3 roues rappelant les magnifique tricycle de notre enfance, et ses deux pales d'hélicoptères repliées sur le toit...


En dehors de la route, le Pal-V, 4 mètres de long, 1 de large, 1,60 de haut, vous permettra vous l'aurez comprit de voler, à une vitesse moyenne de 200km dans le ciel du monde entier, à une altitude maximum de 1500 mètres ; finit les embouteillages

Un bus volant en Chine

par mahdi le Dim 08 Aoû 2010, 21:22

La Chine semble avoir trouvé LA solution pour réduire définitivement les embouteillages dans les rues de Pékin : le bus " volant ".

La Chine est aujourd'hui le plus grand marché automobile de la planète ce qui pour conséquence, entre autres, de rendre les villes chinoises saturées en termes circulation.

D'où l'idée de l'entreprise Shenzhen Hashi Future Parking Equipment Co de proposer aux autorités un bus " volant ".

Ce dernier est une sorte de grand tramway surélevé permettant aux véhicules de moins de deux mètres de hauteur de passer au-dessous.

Haut de 4,5 mètres, il peut rouler jusqu'à 60 km/h et transporter entre 1200 et 1400 passagers d'un coup. Il pourrait réduire les embouteillages de 20 à 30%. Autre argument de taille : son prix. En effet, la fabrication d'un bus et de 40 kilomètres de rails coûterait 500 millions de yuans (56 millions d'euros), soit 10% du coût d'un métro similaire, ce qui n'est pas rien. Enfin, le véhicule a été conçu pour fonctionner à l'énergie solaire, un réel avantage à notre époque.

Ce drôle de bus pourrait être mis en circulation à Pékin dès la fin de l'année 2011. En Chine, on ne traine pas avec les bonnes idées...

Etranges chinois :bientôt l'homme qui vole

6 commentaires:

brigetoun a dit…

je veux une voiture volante (avec ailes pliables)

Solange a dit…

C'est déjà difficile de discipliner les conducteurs sur les routes, imaginez dans les airs. On a pas fini d'en recevoir sur la tête.

Viviane a dit…

Il faudra bien finir par trouver une solution ... trop c'est trop!
Bonne soirée.
Bisou amical.
Viviane

Air fou a dit…

C'est chouette, oui, écolo, super! Mais plus de problèmes de circulation? Hum...

En tout cas, je pense tout à fait comme Solange. J'ajoute qu'il faudra de la police volante et une surveillance incroyable pour que ces petites nouvelles ne se transforment pas en mini-drones. Notre Terre est devenue un petit village.

Et je me demandais ce qu'il arrivait lorsqu'il y a accident grave, que les voitures se tamponnent, dessous l'autobus pas vraiment volant.

Solution idéale... pour moi : cesser la surpopulation, respecter l'environnement, la biodiversité, éduquer scientifiquement, et tout ce tralala impossible avec tant de guerre de VVVVVérité et d'intérêts pour la conservation de l'ignorance et la manipulation idéologique des populations. Ce qui de toute évidence n'arrivera pas même si aucune raison ne permet de baisser les bras.

Zed xoxox

micheline a dit…

Des routes aériennes sécurisées dans un grand ciel sans forêts que celles des nuages, sans montagnes ni précipices que ceux des trous d'air , ce n'est peut-être pas impossible à imaginer grâce au téléguidage et régulation genre GPS ...etc
toute une technologie supplémentaire à inventer ....jusqu'à saturation bien sûr..et limite de peuplement?? alors ?? non???

Air fou a dit…

À l'énergie solaire, je t'en prends un toute suite, extensible et ultra rétractile si possible...

Par contre, j'aime voir le peu de ciel qui reste entre les lignes électriques, les poteaux, les transformateurs un peu partout ici, les panneaux publicitaire et déjà, la circulation assez importante des avions et autres là haut. Je prendrai le modèle invisible et sans aucun bruit, qui rend tout ce qu'il y a dedans invisible et inaudible. Et à petit budget!