14.8.10

Après trois ans

comme les choses se répètent sans qu'on s'en aperçoive.
Par hasard je retrouve ceci
http://micheline84.blogspot.com/2008/06/la-nature-dans-tous-ses-tats.html

 et aussi ceci en écho dans ma mémoire

Après trois ans

Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,
Je me suis promené dans le petit jardin
Qu'éclairait doucement le soleil du matin,
Pailletant chaque fleur d'une humide étincelle.

Rien n'a changé. J'ai tout revu : l'humble tonnelle
De vigne folle avec les chaises de rotin...
Le jet d'eau fait toujours son murmure argentin
Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.


Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
Les grands lys orgueilleux se balancent au vent,
Chaque alouette qui va et vient m'est connue.

Même j'ai retrouvé debout la Velléda,
Dont le plâtre s'écaille au bout de l'avenue,
- Grêle, parmi l'odeur fade du réséda.
                                Verlaine

la porte qui chancelle
                        

8 commentaires:

brigetoun a dit…

un poème qui chante dans ma mémoire depuis des annézq

Accent Grave a dit…

Nostalgique.

Accent Grave

Simo a dit…

salut juste un petit salut au passage.ton billet est beau.

Solange a dit…

Elle chancelle mais ne tombe pas, souvenir, souvenir.

Air fou a dit…

Sublime photo. Composition superbe...

Nostalgique, oui... En même temps, chaque cycle recommençant est si différent. Important d'observer les détails, dan le « même » apparent, la vie s'inscrit, le temps.

Vraiment superbe photo.

Zed xoxox

Viviane a dit…

Depuis hier, je reviens petit à petit me promener sur les blogs amis et j'essaie de regarder tout ce que je n'ai pas vu ces dernières semaines, j'ai la tête pleine d'écrits et de mélanges d'images, mais je continue puisqu'on dirait que tout a l'air d'aller mieux maintenant.
J'espère que tu vas bien depuis le temps que je suis sans nouvelles? Prends soin de toi.
Je te souhaite un bon dimanche.
Un bisou amical
Viviane

micheline a dit…

en respirant
chant et nostalgie,
petit salut discret en passant
je vois bien que dans le même il y a traces du temps mais
qui s'accrochent à ce qu'on aime
pour lui ajouter du permanent.

Retrouvé depuis Pamiers ces nouvelles tant bien venues que je n'osais les demander..et si paresseuse devenue moi-même que ne sais plus dire le fond de ma pensée: qui de Darwin ou des prophètes ont plus grande lumière de ce nous pouvons apercevoir de cette évolution où nous errons.
Spiritualité n'est peut-être que le nom d'une matière plus subtile que la science en devenir ajoutera aux formules encore grossières des outils dont elle dispose.

Et que nous saurons enfin si notre regard sur la rose lui ajoute un peu plus de parfum

Viviane a dit…

Merci Micheline tu es un amour!
Je te souhaite un bon début de semaine ....
... et une très bonne nuit ...
Un gros bisou et à plus tard
Viviane