24.8.10

tuer sans risquer d'être tué


voilà bien le progrès


Les forces américaines déployées en Afghanistan et celles de la CIA qui opèrent dans ce pays sont les seules
 à utiliser des drones dans la région

Une attaque de drone fait douze morts au Pakistan


LEMONDE.FR avec AFP et Reuters
23.08.10
20h19 • Mis à jour le 23.08.10
22h00

et voici le modèle pour enfants
.








15 commentaires:

brigetoun a dit…

pas nouveau - idée fixe - c'est ce qu'ils apellent la guerre propre

Air fou a dit…

...à réalité augmentée...........

Tu sais, Mimi, j'ai remarqué depuis longtemps comment la haute couture et la mode font le relais idéologique aussi pour assurer un lavage de cerveau efficace et banaliser la dite réalité (au point d'avoir ensuite à l'augmenté tant ordinaire elle devient).

Les tissus et vêtements de type camouflage, les têtes de morts, le style armée, de retour cette année celui-là...

Tu es mon allumeuse de réverbère préféré. On joue à la guerre dès le plus jeune âge et avec les nouvelles technologies de communication, tout est là pour un monde « meilleur » (sic).

Zed xxx...

vince a dit…

pas mal ton post!!!
C'est bien beau de tirer à boulets rouges sur les grandes muettes mais faut bien constater que si elles n'existaient pas faudrait sortir son parabellum plus souvent.

Pour ce qui est des drones s'ils avaient existé avant nous aurions certainement l'occasion de lire plus d'ouvrages de Saint-Ex.

Simo a dit…

toujours les victimes sont les pauvres gens,sous l'occupation des americain ou sous un autre régimes il paie le prix avec leur sang,STOP

Solange a dit…

La guerre sera toujours la guerre, c'est le plus rusé qui l'emporte. Ce sont les petits qui souffrent.

vince a dit…

n'exagérons rien.
on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs.
quand ce sont les méchants soldats qui se font tirer dessus pour défendre la veuve et l'opprimé on s'en balance.
et sans armée comment défendre les ong dans le darfour, ou ailleurs?
soyons réaliste nom d'une pipe ;o))

micheline a dit…

bon soyons réalistes:
Rien ne changera jamais sous le soleil: "La raison du plus fort est toujours la meilleure"
et il y a ceux qui parlent encore latin et ne rêvent que de parabellum. Remarquez que, même si c'est une langue morte, ça fait toujours classe,et honore ceux qui mangent l'omelette en cassant les oeufs des aures et envoient les futur petits Saint-Ex à la boucherie, soit disant pour défendre la veuve etl'orphelin.Mais enfin ceux qui pensent remplir une mission humanitaire peuvent toujours s' engager au Darfour ou aller servir contre les Talibans,en attendant que les pays émergeants nous rendent la monnaie de nos pièces: les armes et les technologies que nous leur vendons. Ils apprennent vite ce me semble à moins qu'ils finissent par devenir un jour un peu plus intelligents
C'est l'enjeu de la planète si elle veut survivre encore un peu tellement les moyens de se détruire deviennent grands

Air fou a dit…

Il n'y a pas de guerre propre, bien vrai. Des guerres justifiées, inévitables, je le crois.

Impossible, la « paix » sans que chacune et chacun devienne parfait (aux yeux de???) car celle dont on parle sans pouvoir la définir est une tolérance à l'intolérance, une indifférence à la violence. Elle consisterait seulement à supporter les violences sans s'en occuper. La guerre, L'agressivité est dans chaque élément vivant son instinct de vie.

Cependant, tout n'est pas « permis » dans mes valeurs à moi en tout cas. Non pas que si on avait le choix il y en aurait des permis. Comme toutes les guerres ne sont pas justifiables. Aux yeux de qui? Voilà un immense problème insoluble, notre monde étant encore si manichéen. Toujours des bons d'un bord (nous) et des méchants de l'autre (eux). Homme et femme? Toujours le bon, lui, la mauvaise elle. Éducation? Laquelle? Idem.

Cela ne signifiera jamais pour moi ne pas garder sa dignité personnelle (même si c'est la même chose qu'on se dit de l,autre bord au nom d'Allah, Jésus, Dieu, Abracadabra ou autre) et demeurer à la recherche de la justice.

Pour moi, pire encore (ce qui ne les justifie pas)que les drones, le viol comme arme de guerre, dont le Congo se donne en exemple assez difficile à surpasser. Il cumule deux guerres, le viole indiquant bien celle à la base dans une société patriarcale structurée par l'économie et la politique ultra, néo, etc. capitaliste, pas moins capitaliste quelque préfixe qu'on y ajoute et qui souhaiterait plus ou moins consciemment quelque effet « adoucissant » ou extérieure à la volonté de chacun, comme s'il fonctionnait de lui-même totalement.

Je précise encore une fois que je suis allergique aux croyances, religions, systèmes de lavages de cerveau mais ne suis pas pour autant allergique à celles et ceux qui croient de manière personnelle en un pouvoir au-delà qui lui viendrait de (?) en autant que les droits fondamentaux (qui n'incluent pas ces croyances et systèmes idéologiques particuliers contrevenant aux autres) soient respectés totalement. En ce cas, toutes les religions excommunient leurs membres qui s'en prétendent, car on ne peut choisir ses croyances et demeurer à l'intérieur d'un système qui les dicte et les ordonne.

Et finalement, avons-nous de tels questionnements face au reste de la nature, que tant et tant exterminent sans se poser de questions? Tout ne se touche-t-il pas? Ne se rejoint-il pas? Mais si, voyons...

L'éthique. Est dans sa forme concrète un ensemble de valeurs qui forcément reposent sur des idéologies. Autant les choisir avec beaucoup de réflexion et ne jamais en accepter des prêtes à consommer qui servent surtout l'ignorance crasse et le contrôle des populations.

Toutes les grandes idéologies, religieuses ou pas, ont eu , ont et auront leurs guerres sanglantes et violentes. Alors réflexion oblige.

J'ai eu un voisin qui n'arrosait pas son poirier même avec des solutions bios et écolos parce que c'était la vie. Mais le rhume alors?

Zed xoxox

(Pardon Mimi de tout cet espace mais je n'ai pu faire autrement et je sais que tu aimes aussi quand tes billets entrainent de la discussion.)

vince a dit…

houlàlà!!!!!
ça y est! les affaires reprennent!

je me doutais pas que j'allais remettre une tune dans le nourrain
canadzain.

On dirait qu'elle a des réponses toutes faites sur tous les sujets.

D'abord! on dit pas "pire encore" mais "Pis encore".
Aque tchao!!!

micheline a dit…

Merci pour tous vos commentaires qui ouvrent tant de réflexions et de discussionsmais comme dit
Air fou :ouvrir des discussions oui c’est déjà ça . Tant s’en lavent les mains …et diront:ça avance à quoi ??
- à arroser le poirier quand il a soif sachant bien qu’il finira par crever….? Un peu plus tard que dame nature avait prévu ? ainsi j’essaie de croire que humaine engeance arrosera un peu son territoire…l’instinct de combattre et d’agresser n’étant pas lui-même inscrit dans un génome complètement déterminé une fois pour toutes comme voudraient nous dire les créationnistes et autres déterministes de tout crin

Avec un petite fleur de temps en temps on peut battre sa femme sans la tuer -(ça c'est pour plaisanter!!) – mais je pense à ceux de la majorité silencieuse dont on peut espérer qu'ils ne sont pas de mauvais bougres pour autant.
En revisitant mon passé il y a un petit truc dont je ne peux m’empêcher d’être contente . je ne sais plus quand c’était , seulement qu'on m’avait bien fait remarquer que c’était un miracle .. de dieu- ne sais lequel- qui était intervenu .. n’empêche que je ne crois plus en dieu le père tout puissant et que suis contente de croire que j'ai été pour quelque chose dans le dénouement de cette histoire que j'ai racontée en son temps:

http://micheline84.blogspot.com/2005/11/dlinquance-ordinaire.html

micheline a dit…

que vous pouvez lire ici

micheline a dit…

mon cher Vincent
il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et le pire est à venir, ce ne sera qu'un pis aller et pire encore: un pis aller est bien joli mais pis encore un peu moins pour peu qu'on durcisse un peu le s: question de sonorité de notre langue jolie
bon tu t'en sors par une pirouette: t'as mis combien dans le cochon ?je suppose que c'est la tirelire
le mieux est d'en rire je te fais remarquer cependant que elle a un nom qui ne prête pas à confusion.
allez tchao

vince a dit…

c'est vrai que le nourrain à une fente. huhuhuhuhuhu!!!!!!!!!!!!
oups !!!!sorry melady!!!!!!!

Air fou a dit…

Mimi, une autre histoire alors que celle plus récente où tu as su t'en tirer aussi d'une manière semblable?

L'éducatrice en toi, l'approche, l'humanité... Tout cela est très touchant.

Plus pédagogique et porteur que la prison, même s'ils méritent une conséquence, un suivi, la prison intelligente et aidante... Obligation de réflexion, temps d'arrêt, aide...

Bonne journée à toi!

Zed xxx...

Air fou a dit…

Mimi

J'ai poursuivi ma réflexion au sujet des drones et des valeurs, de l'éthique que cela sous-tend. Je vais probablement te faire écho chez moi. On vient d'arrêter trois drones, ici. Cela devrait te mettre sur la piste de ma réflexion.

Bises, à l'énergie solaire...

Zed ¦D