3.1.11

D'une année sur l'autre,


solidement ancrés, ils défient la neige et tous les frimas du coeur de l'hiver


sommes allés leur dire
que c'était la fête
d'une nouvelle année


Ne vous dirai pas comment presque au dernier moment  elle fut improvisée,
une petite bande de copains copines  des enfants et petits enfants
s'étant proposés pour ajouter  au folklore familial ordinaire .


                            petit entr'acte dans l'attente de faire preuve  chacun  de son savoir faire

à la bonne franquette
 aux douze coup de minuit
une nouvelle année était née
on s'est tous embrassés,  fait des voeux bien pieux
 dormi un peu 

puis  profité des restes  augmentés, de la fête 

et  le soir à la nuit tombée
il  fallut bien se dire au revoir 

 

7 commentaires:

brigetoun a dit…

les vraies fêtes !

vince a dit…

Bonne et heureuse année et bonne santé à toi et Pierre et à tous ceux que tu aime ainsi qu'à ton blog et à tes lecteurs aussi.
Continue de nous ouvrir l'esprit.
je t'embrasse.

tanette2 a dit…

Les meilleurs fêtes sont celles qui sont improvisées. La preuve !...
Bon après-midi.

micheline a dit…

et merci d'être là à mon retour pour continuer encore un peu ensemble à nous réconforter tout au long de cette nouvelle année.

Accent Grave a dit…

Jolies fêtes, bien synpathique!

Accent Grave

Air fou a dit…

Que tout ceci est réjouissant et que tes grands et petits enfants sont sympa et gentils.

Onze fait des souhaits ici, je m'en voudrais de ne pas y ajouter les miens pour tout ce qui te tient à cœur, ma chère Mimi!

Zed xxx...

Solange a dit…

Ces fêtes improvisées sont souvent les plus agréables, celles dont on se souvient avec nostalgie.Un beau début d'année.