14.1.11

un jour nouveau

C'est le premier oeuf de l'année
il annonce le  retour de la fécondité

petite poule rousse a bien mérité
de se restaurer.
Un petit morceau de pain brioché
que les voisins lui ont donné





10 commentaires:

brigetoun a dit…

mes félicitations à la mère

tanette2 a dit…

Oh le plaisir de ramasser des oeufs frais avec l'assurance qu'ils ont été pondus par des poules en liberté et correctement nourries : un luxe de nos jours.

Solange a dit…

Il y a tellement longtemps que je n'ai pas mangé des oeufs aussi frais.Comme dit Tanette c'est du luxe.

jcl a dit…

Cette poule à le pot!

jcl a dit…

-a-

Accent Grave a dit…

Des poules en ville? Ça ne se voyait pas ici sauf que depuis un an, la ville de Montréal a passé un règlement autorisant les gens à avoir des poules!

Accent Grave

micheline a dit…

Oui c'est bien avoir du pot, pour une poule, que d'être autorisée dans les villes, soit dit sans jeu de mots... car qu'en est-il des autres animaux ??

jcl a dit…

Dans les villes il y a pleins de poulets...

jcl a dit…

-plein-, j'ai la plume, façon de parler, qui gratouille...

Air fou a dit…

J'aimerais avoir des poules depuis si longtemps. Et des moutons. Et des canards et....

Alors merci de partager, c'est tellement mignon.

Elle ne parle pas beaucoup, est-ce possible? Car ici, on s'inquiète un peu d'en avoir à Montréal à cause des inconvénients pour les voisins.

Et dis, l'éternelle question. Qu'est-ce qui vient avant l'autre : le pain ou la poule?

Zed ¦D