28.2.10

Petite mise au point

au sujet de mon post précédent qui a pu prêter à malentendu
(banquet annuel que la ville de Bobigny offre chaque année à ses retraités)

Pas du tout eu l'intention de dénigrer un spectacle "d'amateurs" pas plus qu'un repas peu soigné, ni de m'être trouvée déplacée dans une assemblée de vieux aux neuronnes bétonnés,comme autait pu le laisser supposer un commentaire
Ce ne fut, ce jour là pour moi qu'un petit contretemps personnel : une place ne me convenait pas, un voisin verbalisant une idéologie que je déplore et qui n'est pas particulièrement spéciale aux vieux quoique fort répandue parmi ceux qui regrettent le temps où ils étaient jeunes et en profitent pour gémir à courte vue sur le temps présent, les jeunes d'aujourd'hui surtout et la Pauvre France!
Non certains n'ont pas pris le large par désintérêt seulement pour aller faire pipi au cours d'un entr'acte

Merci à la municipalité qui offre à ses retraités de toute condition, 5 jours de suite, à tour de rôle, l'occasion de se retrouver pendant tout un après midi, de communiquer ou de sympathiser et.. parfois de s'affronter un peu avec de vilains coucheurs ou mal élévés . Si il y en a comme partout.Comme il reste à considérer toutes les options à prendre dans une démocratie
La blague du sac? petite vengeance pour rétorquer à mes paroles contradictoires??

Reste dans cette ville mal aimée aux quartiers hautement défavorisés, une Maison de la culture renommée ( pour plus élitistes ou branchés?), l' école nationale de musique, de danse et d’art dramatique (ENDMA) de Bobigny : un conservatoire à rayonnement départemental etc..et dont les élèves prêtent à l'occasion leur concours

9 commentaires:

Pralinette a dit…

J'avais bien compris le sens de ton billet, Micheline. Je vois d'ici (ou plutôt j'entends !) les propos tenus au sujet de ces jeunes qui ne valent pas grand'chose... les phrases qui commencent par "ah de mon temps"... C'est bien connu, on inflige plein de mauvaises choses aux jeunes.... mais sais-tu ce que j'ai vu hier dans la rue ? : un monsieur âgé qui crachait par terre, sans complexe et sans gêne aucune, un monsieur bien connu sur la place publique... c'est-à-dire qu'on croyait bien éduqué. J'ai aussitôt pensé à ton billet.

brigetoun a dit…

fort bien compris, m'a rappelé un interminable et très bon dîner au mariage de gens que j'aimais, mais où on m'avait réservé une table "gratinée" (seule solution, se lever pour prendre des photos)

Air fou a dit…

Chère Micheline, va partout où tu peux attraper des morceaux de vie, de joie et de bonheur.

Le jardin, c'était pour faire écho à ton billet, dans lequel tu mentionnes faire pipi dans le jardin.

Je n'ai pu lire le début ni de ce billet-là ni de celui-ci - peut-être seulement moi - car la vidéo cache une partie du billet.

Ne t'en fais pas, je crois que nous avons tous et toutes compris qu'il ne s'agissait pas de mettre tout le monde dans le même panier, ce qui ne te ressemble pas.

Bonne semaine, je t'embrasse, Zed ¦)

Air fou a dit…

Ah! j'ai trouvé un truc... Faire apparaitre dans les commentaires ton message d'origine.

Je vois que mon commentaire marque peut-être simplement une différence entre toi et moi : se retrouver entre groupes du même âge, pour moi, c'est non. Pas grave! Non, je n'ai pas pensé que les gens avaient pris le large, c'était juste un jeu de mot au sujet du pipi dans le jardin.

Les personnes âgées sont la mémoire du temps, peu importe qui. La mémoire a ses côtés de souvenirs heureux et les autres.

Je suis toujours affolée de voir qu'un jour, il n'y a plus personne avec qui partager une manière de faire quelque chose, le nom d'un acteur, d'une philosophe, d'un lieu. Je ne respecte pas également les personnes quel que soit leur âge. Chaque personne est unique. Mais l'histoire du passé s'effrite.

Enfin, tu dois savoir, encore, combien ta présence très actuelle est pour moi plus qu'un modèle : elle est rassurante et marque ma vie. Qui ne voudrait pas voir les ans s'accumuler ainsi, avec tant de sagesse et tellement ancrée dans la société actuelle.

Bises, chère Micheline que je ne voulais en rien offenser ou peiner.

Zed ¦)

Grimimi Sue a dit…

Bonjour Micheline,
Je ne sais plus quel chemin j'ai parcouru pour arriver ici.
Hier, j'ai lu le billet écrit avec honnêteté sur le repas des "vieux".

En voyant "Petite mise au point", je suis revenue lire la suite...et me suis rappelée des petites vacances de 4 jours qu'on faisait avec un couple d'amis.
Trois années, trois groupes différents et pourtant les mêmes commentaires flatteurs ou moqueurs de gens de 55 ans ou + dont certains semblaient être privés de nouriture depuis au moins cinq jours. C'était une honte de les voir piger dans les paniers avec leurs mains, à tater le pain, à se gaver à en être malade et à dénigrer tout ce qui se passait là et ailleurs...
Trois ans... m'a appris que certaines personnes ne sont pas fréquentables quel que soit l'âge.

Air fou a dit…

Ah! Quelle joie, vous vous êtes rencontrées... Sue, c'est sans doute par chez nous que tu es passée! Je parlais de toi ici il n'y a pas longtemps.

Pardon d,interrompre, Micheline! :D

Becs aux framboises à vous deux, Zed

micheline a dit…

pas tous dans le même panier: c'est bien ça même pas dans le même panier des retraités qui ont de 60 à....99 ans!!!ça fait quand même plusieurs générations de vieux pas tous gâteux mais tous dans le respectable panier d'humains en route pour l'égalité finale.

ps :zed,
bonne idée de récupérer les ondes faisant des caprices en traversant l'océan!! pas de problème apparemment chez mes plus proches voisins pour lire mes messages

bises à tous

Allan Hart a dit…

Chère Micheline,
Je suis le magicien qui a tenté de faire passer un bon moment aux 1500 personnes qui se sont déplacées pour essayer une bonne journée offerte par la mairie.
Je suis désolé de l'affaire du sac qui a bien évidemment dû vous gâcher la journée, mais je ne comprends pas bien votre description de "spectacle amateur"...Vous avez pu danser au son d'un orchestre professionnel et en ce qui me concerne, vous avez pu voir un numéro d'oiseaux qui est passé au plus grand cabaret du monde et dans les plus beaux cabarets européens et j'espère vous avoir fait passer un bon moment lors des numéros de comédie...
Je suis désolé si tout vous a semblé amateur...
Salutations
allan Hart

micheline a dit…

cher Allan,
vraiment à la fois flattée de votre intervention sur mon blog et contente de pouvoir faire une 2ème petite mise au point : un nouveau malentendu dont je suis vraiment désolée : peut-être ai-je fait une petite fixation sur mon cas particulier, ma déception inhabituelle ce jour-là au point de négliger ce qui allait de soi pour moi :la valeur de ce ce banquet spectacle auquel j'assiste tous les ans et dont je remercie la municipalité .
quand j'ai dit ; je n'ai pas l'intention de dénigrer ce spectacle d'"amateurs", j'ai mis amateur entre guillemets car ce mot n'était pas le mien mais celui dans un commentaire précédent qui m'avait choqué:chez "Air fou"laquelle j'estime beaucoup mais n'avait pas bien tout lu non plus!!!!et dit
" Pourquoi on sert des spectacles d'amateurs aux personnes âgées? Parce que sans doute on croit qu'elles n'y verront TOUTES que du feu" j'aurais dû écrire soit disant "amateurs"
Pour ce qui est de votre prestation j'en ai signalé un aspect plein de sens sans pouvoir en profiter pleinement du fait de ma table...ée
je le regrette mais tout à fait informée de la place que vous occupez dans le domaine artistique ,si j'ai eté assez maladroite pour vous laisser penser le contraire je vous prie de m'en excuser ainsi que les autres artistes qui se sont produits ..

bien cordialement