14.2.10


un décor peu ordinaire



fermeture exceptionnelle
  
  



un dimanche ordinaire

6 commentaires:

brigetoun a dit…

je veux avoir trop chaud

Viviane a dit…

Ici, la neige a presque disparue et tant mieux, elle est bien jolie sur les hauteurs...
Un pâle soleil montre le bout de son nez!
Je te souhaite un bon début de semaine.
Un bisou amical
Viviane

Solange a dit…

De l'extraordinaire dans l'ordinaire. Bon début de semaine.

Air fou a dit…

C'est là une excellente synthèse de la théorie de la relativité planétaire... Le peu ordinaire est ici commun, l'extraordinaire est dans le regard de qui le trouve et ton ordinaire ferait un tel bonheur, au delà de l'extraordinaire, à Grimimi Sue.

Voici son lien, si cela te chante. C'est une personne qui a tout un cheminement et qui est remplie de tendresse. Je crois que tu aimerais.

Zed (Je t'ai répondu chez moi, un long commentaire. Ciel que tu écris bien et juste!)

micheline a dit…

oui ce n'était que mon regard sur ce bistrot fermé...où je ne vais même pas boire un café..
mais où de ma fenêtre, chaque jour j'aperçois quelques minutes à peine des fragments de vies familières aller et venir et...MARIA toute de rondeurs accueillantes
j'ai fini par faire le numéro de téléphone
et voilà Maria est à l'hôpital..(infarctus)

SOLANGE,ZED,
ce dimanche ordinaire....il faut bien que les mots mentent un peu ne serait-ce que par goût du contraste.Les choses en désordre seules sont de permanence chez moi

zed, merci pour tout et le lien

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonjour ou plutôt bonsoir chez vous Micheline,

Je vous découvre, vous et votre univers chaleureux avec un infini plaisir.

J'aime beaucoup la dernière photo d'un dimanche qui respire le bonheur, l'amour et la tendresse. J'imagine qu'il s'agit de votre petite fille ? J'espère qu'elle aimera l'histoire de Charlotte. N'oubliez pas de lui dire qu'elle est partie heureuse dans un autre jardin où elle continue à cultiver ses fleurs.
Je vous embrasse bien fort, à bientôt. Do.