17.6.09

jeux de lumières

CE MATIN










9 commentaires:

brigetoun a dit…

la journée te salue bellement

Petite Boussole a dit…

J'aime la petite fenêtre ouverte sur la bibliothèque.

tanette a dit…

Belle série. J'aime, tout simplement !

Pralinette a dit…

Le soleil qui filtre et s'infiltre partout, c'est toujours joli.
Oh mais je vois un drôle de livre.... "pourquoi nous travaillons" !!! ah en voilà une bonne question ! as-tu trouvé une bonne réponse ma chère Micheline ? :)

micheline a dit…

Pralinette,
c'est pas chez moi mais chez Pierre, la question posée!!!c'est petit vieux bouquin de Fourastié dans la collection "Que Sais-je?"...
je me demande s'il se pose encore la question???
tant de réponses à faire!!

jc a dit…

Attention de ne pas te brûler...

Solange a dit…

Belle façon de commencer la journée. Moi j'aime beaucoup la photo des fleurs.

vincent a dit…

Oh mais!!! je vois que madame se met au bridge!!!!
la majeure cinquième!!!!

Ce livre de référence, de Philippe SOULET,remarquablement complet, unanimement salué pour sa modernité, pour sa clarté et pour la multiplicité des exemples (1600 !) qu’il propose, s’adresse à tous les bridgeurs, du débutant au joueur de compétition.

Quelle que soit la question que tu te poses, la réponse est dans le Soulet-Rouffet, véritable bible du bridge moderne à la française.

remarque que je triche; j'agrandis l'image de ta bibliothèque et je lis ce qu'elle comprends.

Pourquoi nous travaillons? Tu te pose encore cette question? Moi pas! C'est vrai ça !!! As tu trouvé la réponse.
tant de questions sans réponse!!!

je vois aussi que tu cultives ton pied de camomille pour les tisanes du soir.

Très beaux tes contres-jours.

Pas la peine de nous faire du baratin. Les images se passent de commentaire.
bises

Viviane a dit…

Je viens te souhaiter une bonne soirée.
Alors comme ça ta route a croisé celle de Bachelard... tu es une chanceuse.
Tu voudrais bien savoir les philosophes que je préfère, c'est difficile, ceux qui sont aussi honnêtes dans la vie que dans leurs écrits, ceux qui ont les deux pieds bien sur terre et ne veulent pas nous faire croire qu'on peut décrocher la lune!
Bisous
Viviane