14.5.10

c'était hier


                                                  mais on n'a pas tout mangé

 nous faut aller maintenant
regarder si les champignons de la Saint-Georges
 ont persisté à nous attendre
dans la froidure
de ce printemps glacé

8 commentaires:

Praline a dit…

Humm miammm j'y goûterais bien, il est 10h et j'ai un petit creux ;)
ça m'a l'air d'être une bonne tarte faite maison.

brigetoun a dit…

petit déjeuner ce matin ? pour liquider et se souvenir

tanette2 a dit…

Les champignons de la St Georges ? Jamais entendu parler... Si tu en trouves, est-ce que tu pourras les photographier ?

micheline a dit…

promis, juré, la tarte faite maison n'a pas survécu plus d'un jour
arrivés dans notre campagne entr'aperçu quelques rescapés des délicieux mousserons de la Saint Georges( 23 avril) ne fréquenteraient-ils pas les gens du midi? qui pourtant savent trouver des chemins plus septentrionnaux .
promis aussi qq photos à venir

Air fou a dit…

Gare à toi, chère Mimi, le monsieur -si c'est un monsieur- en haut est un pourriel.

Hâte de voir à quoi ressemblent ces chamMignons. Avec tes mousserons, j'ai enfin compris l'une des chansons d'Anne Sylvestre (celle qui chante « C'est toi l'chat »).

Bon séjour, alors!

xxx...

micheline a dit…

le printemps est de retour

micheline a dit…

petit texte de l'an dernier

Le petit bois aux Saint Georges

C’est un petit bois qui rythme les saisons
Pour l’arpenter point besoin de boussole :
A peine quatre ou cinq ares de frondaisons.
Depuis toujours y poussent des champignons.
Derrière la maisonnette dite le wagon,
Je n’ai jamais perdu leur trace
Découverte un jour de grand bonheur
Quand le pépé encore vaillant,
M’en indiqua la place.

Il est à nous bien entendu, ce petit coin de buissons
Pas question d’en révéler l’entrée à quelque malotru
Saccageur effronté de beauté ignorée
Les ronciers et le lierre y font la farandole
Gare à vos mollets petits enfants innocents
Prenez soin de les écarter doucement
Pour y découvrir les mousserons dodus.
En fricassée tendres lamelles chapeaux charnus
Seront dans nos assiettes délices bienvenus
micheline

Solange a dit…

Bon dimanche et bonne chasse aux champignons.