18.1.10

donner de l'argent

Donner de l'argent, quand le mal est fait c'est tout ce qu'on sait faire...en attendant la prochaine fois ???

Si on peut - on pourrait faire- un peu autrement que dans l'urgence!

Par exemple on pourrait limiter les dégâts en bâtissant anti-sismique..repérer les zônes à risques majeurs et déplacer l'habitat mais ça coûte cher !! pourtant moins que cette catastrophe!

La misère n'est-ce pas l'ennemi? c'est elle qui engendre la violence:ces survivants qui s'entretuent pour un peu d'eau ou de pain..on se voile la face devant cette vérité première qui gouverne le monde,ou on déploie des milliers de policiers armes à la main pour éviter les émeutes de la faim

On récolte des dons à grands renforts de publicité..nous invitant à nous féliciter de notre sort de moins malheuteux.Ne pas nous plaindre , être content de notre sort de privilégiés ne change rien à l'affaire seulement consoler un peu notre égoïsme!

Et des gens vont encore gagner de gros sous dans les programmes de reconstruction comme après les guerres!...les associations caritatives se sucrer au passage.

Quand donc comprendrons-nous que la faim dans le monde, le partage des richesses sont des problèmes prioritaires? l'obscurantime le lot de la misère? les religions un système de gouvernement inégalitaire? intolérantes entre elles? et secrétant toutes ces dérives extrémistes?

Ca fend le coeur de voir ces malheureux rescapés de Haiti  en prière pour les morts,les mourants,la grande dévastation de leur pays. Parmi les plus malheureux et les plus religieux.

12 commentaires:

brigetoun a dit…

il y a des organisations qui sont à pied d'oeuvre tout le temps et travaillent avec des haïtiens (qui ne sont pas des idiots) comme Plan et certainement d'autres - il y a aussi le fait que nous sommes (moi en tout cas) maintenant un peu limités dans nos possibilités d'engagement régulier - choisir deux ou trois ou quatre trucs - Haïti n'est pas seule

vince a dit…

faut que ça tombe sur un pays exsangue!!!!!!!!!!
Ce qui ne va pas:

Tous ces sauveteurs qui sont obligés de faire du rétablissement et du maintien de l'ordre avant de faire leur travail.

Toutes ces nations qui se déplacent en nombre dans un pays qui a déjà du mal à vivre. Si elles emportent leurs propres vivres, faut pas oublier que ça fait beaucoup de monde qui met un peu plus à mal ce pays.

Tous ces hommes politiques étrangers qui viennent se pavaner
au milieu de la misère alors qu'ils ont déjà envoyé des spécialistes. est-ce bien nécessaire. d'autant que ça engendre un trafic aérien déjà passablement encombré.

Tous ces miséreux qui quitterons (c'est une certitude)leur pays pour échapper à ces désastres et se ruer sur les pays "riches" déjà passablement encombrés(pardon pour le mot mais c'est la réalité)par une émigration galopante. Les pays de la région qui ne sont déjà pas bien riches (sauf les paradis fiscaux qui vont les refouler)ont du souci à se faire.

Non! fallait pas que ça tombe sur ce pays!

Air fou a dit…

Le cercle vicieux de la misère et de l'obscurantisme entretenus.

Construire sur une faille. Quoi? De nouveaux appareils d'État corrompus, de nouveaux appareils idéologiques d'État enseignant à remettre son sort entre les mains de dieu? Tellement pratique pour s'en mettre plein les poches.

Sans colonne vertébrale dans nos pays respectifs au sujet des droits fondamentaux (excluant la religion), même une immigration massive, partagée dans les divers pays (programme de réunification des familles, entre autre), ne ferai hélas que déplacer géographiquement le problème, ayant pour effet encore une fois un manque de forces répressives afin de contrôler la colère et les violences inhérentes à ce cercle vicieux de la misère.

Moi aussi je me sens agressive (hypoglycémique de plus) quand je n'ai pas mangé ...depuis quelques heures! Des jours de temps? Pfff... Peux pas juger...)

Très juste ce billet.

Zed

Solange a dit…

Vous avez raison, mais si la prière leur apporte un peu de réconfort tant mieux.

micheline a dit…

Solange:comment prier ce dieu s'il est pour quelque chose dans l'agonie de ceux qui sont encore sous les décombes!
oh mon dieu merci car je n'y suis pas!!!
quelle incohérence dans ce réconfort!

Pralinette a dit…

Dans nos rêves les plus fous, on pourrait espérer que ce peuple reparte à zéro, sur de bonnes bases, qu'il ne soit plus persécuté, qu'il vive décemment etc...
Mais on trouve plus facilement et plus vite et avec moins de sueur frontale le moyen de sauver les banques que les pauvres gens.
Je rends hommage à tous ces secouristes...
Quant aux prières.... la religion est l'opium du peuple... alors si cela peut leur apporter un soutien moral, respect.
(pour d'autres, c'est l'opium qui est devenu religion :))
Bisous ensoleillés !

Cleo a dit…

Bin oui, c'est comme d'habitude.
Bisou

Air fou a dit…

Pas facile de mettre sur pied un gouvernement, de structurer une société sous l'effet de l'opium...

On peut aussi aimer les qualités, les points forts, attachants de ce peuple (chaque peuple n'en a-t-il pas?), et justement pour cela, ne pas aimer, favoriser, encourager les comportements et croyances qui tournent le couteau dans les plaies, jamais guéries, qui fait que ce peuple tourne en rond et creuse sa tombe.

Zed

micheline a dit…

pralinette: joli jeu de mots entre religion opium du peuple et opium religion de certains....mais les deux plateaux de la balance ne sont certainement pas en équilibre!!

vincent, "fallait pas que ça tombe sur ce pays" qui donc en a décidé???

à tous : oui chapeau à tous les secouristes, bénévoles ou non, qui font ce travail d'urgence dans des conditions effroyables ..pourtant se demander ce qui pourrait les rendre un peu moins inhumains à l'avenir , un peu moins manipulés par des intérêts qui les dépassent et qui rivalisent entre eux

Viviane a dit…

Je comprends pourtant ces gens qui prient ou qui chantent... N'est-ce pas ainsi que tous les peuples ont réagi à chaque malheur inexplicable ...ou peut-être inexpliqué tout simplement... depuis la nuit des temps l'humain a passé son temps à se demander pourquoi il était puni, pour quelle faute il était puni ... mais rarement pourquoi lui et pas un autre ... puisque c'est une volonté ... c'est normal!
N'empêche que nous ne sommes plus à l"époque d'Adam et Eve" et que notre science pourrait permettre de "prévoir" et de partager au lieu de créer de telles différences!
J'ai choqué des personnes aujourd'hui et tant pis parce que je leur ai dit que sans doute le destin avait voulu nous désigner ce peuple qui souffrait et que sans cette catastrophe naturelle, il serait encore dans une misère noire!
Tu te doutes de la réponse "tu es folle à lier! et en plus tu penses qu'il y a un dieu!" m'a-t-on dit, ce n'est pas ce que j'avais dit, alors je suis revenue dans mon mutisme habituel.
J'ai assez bavardé.
Je te souhaite une très bonne soirée.
Je te fais un gros bisou amical.
Viviane

micheline a dit…

Viviane,
à mon humble avis:
"ce nest pas ce que j'avais dit" (qu'il y a un dieu)-dis-tu- mais c'est tout comme.
des expressions comme "le destin a voulu" implique un déterminisme soumis à une volonté,donc une cause première qui ne peut relever que d'une volonté dirigeante,- et pas forcément celle d'un dieu- mais le pas est vite franchi et conduit tout droit à la croyance en un dieu créateur tout puissant
et il me semble que les humains ont commencé à se croire punis de quelque chose qu'à partir de la version du péché originel commis par Eve qui n'est elle même qu'une figuration abusive de la prise de conscience que l'humain est responsable de ses actes.( mais pas de tous les phénomènes qui régissent l'univers: d'où cette peur irrationnelle devenue aussi principe de gouvenement)

pas simple tout ça!!!

Au gré des jours a dit…

Bien vu ! Je défends à corps et à cris cette opinion. On attend la catastrophe pour faire bouger le monde alors que d'autres mesures économiques et de développement pourraient être prises !!! Toujours le même problème de répartition des biens... Misère !