12.1.10

l'hiver est toujours là



En noir et blanc






gare au verglas:on s'y risque pourtant




 inquiètes sous leur toile
mes plantes gélives attendent le printemps

 



                              
  A chacun son dire
          L'hiver est  noir ou blanc
                      Tout noir pour qui dans le froid soupire
                                 Tout blanc pour qui se chauffe en regardant


                            Seul un sourire, une main sans gant
                                       Peut  encore par delà l'injustice
                                                  Sur l'i du verbe aimer, un instant
                                                               Mettre un point rose complice



                                                   
                                                

                                                    
        

9 commentaires:

Petite Boussole a dit…

Ce poème est très vrai et fort bien écrit.

Solange a dit…

C'est un poème qui porte à réflextion.

brigetoun a dit…

joli point rose pose toi

Au gré des jours a dit…

Comme tu dis ! lundi j'ai voulu aller faire quelques courses et dans les escaliers verglacés, pan sur les fesses ! Je suis donc remontée et j'ai attendu le lendemain le dégel !
Bisous

Pralinette a dit…

Comme c'est joli Micheline ! et un grand merci de me l'avoir offert en commentaire sur mon blog. Je t'embrasse.

vince a dit…

coucou
y a des racailles qu'ont fait du rodéo chez toi?
bises

micheline a dit…

des racailles Vincent???tu vois pas que ce sont les traces de la mobylette de mon mari? peut-être même du vélo de fanny!
bon pas de preuve!; tout est fondu maintennt.

Viviane a dit…

De bien jolis mots de jolies phrases pour monsieur hiver.
Ici, la neige a disparu faisant place à une pluie incessante et très intense.
Je te souhaite une bonne soirée.
Je te fais un bisou.
Viviane

Gelzy a dit…

en noir et blanc comme ma pie
en looping et en de vert de gris
comme tes phrases sont jolies
et comme l'hiver en sourit
Micheline