7.4.09

l'espoir OBAMA

"Le président américain a délivré lors de sa visite à Ankara des messages forts montrant qu'une ère nouvelle s'est ouverte", a écrit l'éditorialiste Fikret Bila dans le quotidien libéral Milliyet.
"Il a exposé la vision d'un monde qui ne repose plus seulement sur la puissance militaire mais aussi sur la paix, le compromis et le dialogue.

Allons encore un petit effort: supprimons le mot seulement et aussi,
ça devient:


"Le président américain a délivré lors de sa visite à Ankara des messages forts montrant qu'une ère nouvelle s'est ouverte",

"Il a exposé la vision d'un monde qui ne repose plus sur la puissance militaire mais sur la paix, le compromis et le dialogue


Alorsque de fric

pour nourrir les pauvres

pour réparer les visages mutilés

pour prévoir les séismes coléreux de notre terre

et la fleurir d'arbres et de jardins








5 commentaires:

Solange a dit…

Que la vie va être belle! Vous avez de très belles photos.

brigetoun a dit…

croyons plutôt en la nature - avec toutes ses qualités, son rôle est de veiller aux intérêts des USA - mais que les fleurs sont belles

micheline a dit…

solange,
oui la vie va être belle mais il va falloir une grosse gomme pour effacer les deux mots en question!

brigetoun
la nature avec toutes ses qualités: la nature de l'homme?
la loi du plus fort?
"que l'homme est un loup pour l'homme"? ou:
"que l'homme nait bon...etc.."?
Ni l'un ni l'autre sans doute.

Viviane a dit…

C'est bien joli de promettre un monde de paix, je suis d'accord sur le principe mais bien dubitative sur la réalisation qui va poser multiples problèmes insoupçonnés.
Il y a quelques temps lors d'un voyage dans un pays étranger, Monsieur super-important m'a dit sur un ton désolé "on y arrivera jamais on déplace un chef et il en arrive deux à sa place!" les autorités voulaient "casser" le phénomène de "bandes" par la manière "douce" en les éloignant les uns des autres, mais tout se reformait un peu à la manière d'un essaim.
Je ne serais plus là pour le voir, mais il y aura toujours une guerre petite ou grande quelque part, tout simplement parce que les humains ne sont que des humains et ils veulent toujours "plus"!
Merci pour ton argumentation chez moi, c'est bien, j'aime beaucoup. Sais-tu que j'ai rencontré Philippe Lazar, il y a un peu plus de dix ans. Je garde le souvenir d'un homme intelligent et charmant et j'avais un petit faible pour sa barbe!!!
Chut!
Bonne soirée et bisous.
Viviane

micheline a dit…

viviane,
je suppose que tu as compris ma pensée , que ma grosse gomme à effacer n'y arrivera pas de si tôt!! pas plus que les paroles d'Obama; que nous ne seront plus là pour le voir , mais qu'en savons-nous s'il y aura toujours des guerres?.
j'ai gardé en mémoire une phrase de ma mère qui avait eu 22 ans en 1914, vu ses frère partir à la guerre, 48 ans en 40 et tout perdu et qui cependant m'a déclaré:
"non il n'y aura pas toujours des guerres."
"l'homme veut toujours plus": oui mais plus de quoi? de l'argent, des biens matériels??pas sûr quand il aura partout à manger, il sera en plus grand nombre pour pour aspirer à autre chose;j'espère encore en la diffusion inévitable des savoirs par les technologies modernes pour enrayer la faim, l'obscurantisme et par conséquent la violence .