18.5.09

Des reliques du Bouddha à Paris

le Bouddhisme est-il une religion??
cliquer sur le titre ci dessus :
c'est un forum

je penche pour l'argumentation de Mokta
tout en étant loin de tout savoir sur la question

13 commentaires:

brigetoun a dit…

m'intéressent les oeuvres et la civilisation - si j'avais besoin d'une religion, d'une mise en forme de la spiritualité je creuserais notre terreau - déterminer le rang revient aux adeptes

micheline a dit…

notre terreau, d'accord brigetoun, mais tout se tient, se relaie et se conforte et revient en force pour reprendre en main notre pauvre monde

jean-claude a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
micheline a dit…

Définition:dans le langage , chaque son, signe ou parole n'est-il pas une définition? en occident comme en orient?
peut-être que gautama aurait dit: vous aves raison
mais les définitions comme les mots vivent évoluent et meurent et il aurait peut-être répondu :
- vous avez raison .

qu'est-ce qu'une religion?
croire ce que l'on vous dit sans savoir n'est-il pas le début ou l'essence même de la religion ?

- pas besoin d'un dieu pour avoir un peu beaucoup ou moins de religieux dans le fonctionnement de sa pensée.
-vous avez raison.
mais "il" n'aurait certainement pas dit:
"mais mes paroles ne passeront pas."

des reliques,
un saint, laîque ou religieux c'est quoi?
et aujourd'hui, ici, maintenant
Qui est vraiment « Sa Sainteté le dalaï-lama » ?
http://www.humanite.fr/Qui-est-vraiment-le-dalai-lama"

bon j'amalgame...
- vous avez raison
-mais n'est-il pas ici maintenant dans nos rues, l'amalgame?
- vous avez raison

PS excusez: ce n'était que paroles..paroles..

jean-claude a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
micheline a dit…

tu vois Jean Claude,
la vieille dame qui entre dans les flots, à la fin du Canapé rouge,( tu l'as lu?)--celle qui revient tranquille sans avoir trouvé l'objet de sa quête, n'est-ce pas un peu d'essence bouddhiste?? mais ça me gênerait de l'appeler comme ça.

micheline a dit…

J C,
tout est définition: je cois avoir dit que ces définitions ne sont qu'instant provisoire comme le sens des mots qui s'irisent d'un contexte mouvant, (c'est pourquoi ce peut-être un amusement fécond de jouer avec les mots, les faire glisser , les désarticuler une façon de s'en méfier non?)

communiquer au delà des mots? bien sûr..j'ai bien dit langage y compris langage des signe geste regard et je vais plus loin, avec prudence et dans une hypothèse à vérifier : une perception , même à distance de la pensée ou émotion d'êtres privilégiés.
le canapé rouge
ce geste de la vieille femme : non seulement une communication, un message mais un accord profond avec la fin de sa vie accomplie..
.
ps réponse au précédent message après c'est l'heure d'aller à table!!!!

jean-claude a dit…

Quid d'un petit jeu dont la règle , très simple est indiquée sur mon blog?(Six choses qui me rendent heureux)
J'ai du mal à employer le mot "tag"
Aucune obligation, bien sûr !

jean-claude a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
micheline a dit…

J C,
quelques mots encore?
j'ai bien hésité à me lancer sur ce terrain qui pourtant quelque part me tient à coeur mais sachant bien qu'il est plein de chausses-trappes selon le point où on se place pour apercevoir un petit bout de sa vérité et celle de l'autre et voir où elles peuvent se concilier pour arriver à vivre ensemble . Simpliste diras-tu ? mais par quel chemin ?
recherche d'une vie individuelle à la fois puissante et sereine une prise en main de soi même pour la force et la sérénité , le bonheur intérieur fait d'équilibre et connivence à mesure humaine avec le grand tout ..et alors bien sûr au bout du compte comme une grande sérénité universelle d'où les dieux , les philosophies spiritualistes qui sont leurs soeurs et enfants, finiraient par être inutiles .
c'est ça l'esprit du bouddhisme?
ne peut-on l'appeler humanisme?
et alors pourquoi ne pas commencer par le commencement de l'homme : un enfant qui tête sa mère nourricière avant de savoir marcher..à boire et à manger pour que pousse son boheur d'être, de désirer et d'aimer en toute sérénité
au commencement n'était pas l'Eden et on ne lui a pas promis le bonheur . il lui faut sans doute peiner encore un peu avant le nirvana.

encore excuse: ce n'est que ma petite lorgnette qui comence à avoir sommeil

jean-claude a dit…

Bonne nuit!

vince a dit…

mais dis donc Micheline! tu fais de la rétention d'information, de la censure? C'est quoi ces commentaires supprimés?
Je déconne bien sûr.

Bouddhisme?
Pour moi c'est la religion d'un autre mais si certains sous nos climats s'en accommodent c'est par ce qu'elle est moins astreignante que d'autres et il ne semble pas y avoir de dogme. De plus on peut la prendre pour une philosophie, une conduite de vie...
Un peu de bouddha, quatre tiers de Sainte Trinité, quelques graines de coran, une pincée de Géminy-criquet, un soupçon de Marx. Ca peut faire des gens très fréquentables en définitive.

micheline a dit…

vincent, je vois que tu fais mieux que Pagnol: tu arrives à cinq tiers par verre!!
au fond tu as raison : bien mélangé, on ne voit plus où sont les gros tiers et les petits tiers et ça devient plus buvable . Reste plus qu'à lancer son verre par dessus son épaule et ne plus le remplir ;un verre ça va, deux verres bonjour les dégâts!