21.5.09

la semaine des quatre jeudis (à la campagne)

Un,deux, trois, je m'en vais au bois
Quatre, cinq, six, cueillir des cerises



Sept, huit, neuf, dans mon panier neuf
Dix, onze, douze, elles seront toute rouges div>

10 commentaires:

Solange a dit…

Elles sont déjà prètes à manger?

brigetoun a dit…

bien garni le cerisier, et puis seul.Ai gardé de mon adolescence le souvenir d'après midi de cueillette, puis de tri et mise en panier, qui me rapportaient quelques piécettes mais sont peut être une des raisons de mon peu d'amour pour ce fruit (en plus "on gonfle"). Par contre c'est joli comme tout

jean-claude a dit…

La Nature qui ne cesse de donner...

Viviane a dit…

Je viens de lire (et regarder) tout ce que j'avais en retard, je ne sais pas comment je me débrouille, il me faudrait des journées de 48h.
Ici aussi, on a les premières cerises, elles sont un peu fades.
Je te souhaite une bonne fin de journées
Bisous
Viviane

Petite Boussole a dit…

Ça me rappelle quelques petits pots de confiture de cerises chapardées ... c'était au printemps 2007 ... Que c'est loin déjà ! Que de changements dans l'intervalle !

jean-claude a dit…

Quel blog de première classe que celui de Petite Boussole/François. Domage qu'on ne puisse même pas lui dire...

jean-claude a dit…

Erreur!
J'ai trouvé l'adresse de courriel de Petite Boussole sur son blog.

jean-claude a dit…

...et ça pour accompagner la tarte aux cerises.

tanette a dit…

Hum ! J'en cueillerais bien quelques unes !

micheline a dit…

Solange,
Prêtes à manger d'abord par les oiseaux!!

Brigetoun,
"on gonfle"..on fait surtout un beau pipi!

Jean Claude,
la nature donne..la vie, puis la reprend!

Viviane,
des journées de 48 heures c'est possible si on veut gagner plus!

Petite Boussole,
des changements?
ma petite Boussole ne se dérègle pas.Une seule adresse:le nord!

Jean Claude,
la tarte aux cerises: je préfère la manger chez moi, sans accompagnement

Tanette,
cueillir; ne pas hésiter car il est bien court , le temps des cerises